Le cadastre énergétique réclamé par Ecolo est enfin réalisé.
Restent parmi les bâtiments provinciaux de véritables passoires énergétiques.
Pour être “territoire à énergie positive” en 2050, la province doit fixer des priorités et accélérer le tempo.
La suite sur TV Lux : http://www.tvlux.be/video/info/politique/province-economie-d-energie-bien-mais-peut-mieux-faire-_24384_344.html

Le cadastre énergétique réclamé depuis longtemps par Ecolo est enfin réalisé.

Il doit permettre de pouvoir prévoir les futurs travaux. Il permet aussi d’évaluer ce qui a déjà été réalisé jusqu’à maintenant.

Après analyse du document, pour Ecolo, le principal problème, reste les véritables passoires énergétiques qui ne répondent pas aux standards minimaux. Ces bâtiment doivent être la priorité provinciale. Il s’agit aussi de s’assurer que l’argent du contribuable sera ainsi utilisé là où il permet les plus grandes économies.

Durant la récente session budgétaire, les conseillers provinciaux Ecolo, Brigitte Pétré et Jean-Philippe Florent, se sont voulus constructifs et ont avancé de nombreuses propositions pour concrétiser les objectifs ambitieux en Province de Luxembourg

De réels efforts ont été entrepris par la Province pour diminuer la consommation de combustibles. Néanmoins, pour être “territoire à énergies positives” (consommer moins d’énergie qu’elle n’en produit) en 2050, comme elle l’annonce, la province doit se fixer des priorités et sérieusement accélérer le tempo.

Share This