Question à l’attention de … député provincial, au sujet de la suppression des comités de secteur chez ORES

Monsieur le Député,
Cher …,

Les comités de secteur ont été mis en place en 2014 suite à la fusion des huit intercommunales en une seule, Ores Assets . Ceux-ci correspondent aux découpages antérieurs des huit anciennes intercommunales (Interlux en ce qui nous concerne). A l’époque, la création des comités de secteur visait à maintenir un ancrage local dans les décisions prises à Ores Assets et de veiller ainsi aux intérêts des différentes zones.

Pour se mettre en ordre avec le code de la démocratie locale, auquel Ores devra se conformer pour le 1er juillet 2017, les conseils d’administration Ores Assets et Ores ont décidé de supprimer les comités de secteur. Ils ont approuvé la mise en place de conseils d’administration miroirs dans les deux sociétés.

Cette réforme sera proposée à l’assemblée générale de juin prochain, pour entrer en vigueur au mois de juillet.

Des négociations ont lieu aujourd’hui pour préparer cette réforme.

Monsieur le député, voici mes questions :

– Comment garantir demain la continuité des investissements que nous avons consenti pendant de nombreuses années pour garantir un service de qualité aux Luxembourgeois ? Avec la disparition de l’ancrage local, comment nos intérêts seront-ils représentés dans ce conseil d’administration à l’échelle wallonne ? Un mécanisme de veto est-il envisagé ?

– Cette réforme n’est-elle pas l’opportunité unique de revendiquer une péréquation tarifaire à l’échelle du territoire wallon ?

Je vous remercie pour vos réponses.
Merci de votre réponse.

Brigitte Pétré, Conseillère provinciale

Share This