QUESTION à Monsieur le Député Patrick Adam.

OBJET : gestion de l’asbl Reseaulux

Monsieur le Député,
Cher Patrick,

En date du 7 décembre 2017, le Ministre wallon René Collin a octroyé à l’asbl Reseaulux un subside de 95.000€ portant sur une année afin d’aider l’asbl à réaliser son projet de développement territorial de la province de Luxembourg. Cette subvention est liée à l’engagement en direct par l’asbl des ressources humaines nécessaires à l’atteinte de ses objectifs.

Nous nous réjouissons bien entendu de ce subside qui, sans conteste, sera un moteur pour l’asbl. Ce que nous comprenons moins, c’est l’obligation liée à son octroi : le subside ne peut en effet être accordé à l’asbl qu’à la seule condition qu’il soit géré par l’asbl même et non plus par Idelux.

Lors de la séance de son dernier conseil d’administration, il a donc été demandé à Idelux de marquer son accord sur les modifications statutaires pour permettre à l’asbl de devenir le coordinateur de la démarche, mission qui avait été confiée à Idelux, dans un souci d’objectivité, dès la création de l’asbl.

Même si le Président de Reseaulux a bien évidemment notre entière confiance, comment expliquer que tant l’expertise que les personnes gérant ces matières au sein d’Idelux depuis tant d’années, soient désavouées de la sorte et aussi brutalement?

Comment expliquer enfin la nécessité affichée de nouveaux engagements quand les ressources nécessaires et expertes étaient directement mobilisables, propres à assurer une efficacité optimale au développement des nouveaux projets portés par Reseaulux ?

En te remerciant pour ta réponse,

Brigitte Pétré, ECOLO – Anne Laffut, MR
Province de Luxembourg

Share This