• Renforcer l’offre de trains (gare “P&R” à Stockem, réouverture de la ligne Libramont-Bastogne, une place assise garantie pendant les heures de pointes)

• Développer le covoiturage (parkings, bande d’arrêt d’urgence vers le Luxembourg, App mobile avec le Grand-Duché)

• Créer un maillage de pistes cyclables (sûres et confortables) dans toute la province. La mobilité est l’une des préoccupations majeures de citoyens de notre province rurale: se déplacer pour se rendre à son travail, son école, son lieu de loisir… est parfois un casse-tête, voire une galère.

L’offre doit être renforcée dans tous les vecteurs de mobilité : le rail, les TEC, les solutions de covoiturage, le vélo… La mobilité de demain sera plurielle ! Transport en commun: trains et TEC Le rail transporte quotidiennement 15.000 usagers de la province, c’est un mode de mobilité structurant pour notre territoire.

L’enjeu de la mobilité, c’est aussi l’enjeu de l’emploi. La France l’a très bien compris en doublant la capacité ferroviaire vers le Grand-Duché. Pendant ce temps, le projet de P&R à Stockhem stagne, les navetteurs des lignes Namur-Luxembourg et Virton-Luxembourg subissent des retards, des suppressions de train et des travaux depuis des années.

L’offre de la SNCB doit être renforcée. ECOLO Luxembourg défend des investissements d’envergure sur le court et le long terme.

Court terme :

• Un arrêt P+R à Stockem

• Achever les travaux sur la ligne Namur – Luxembourg, et compléter la boucle du Luxembourg (augmentation de l’offre) entre Libramont – Virton – Arlon – Marbehan.

• Retour des trains directs et de pointe au départ de Luxembourg et Arlon.

• Pour les étudiants, le train d’Arlon à Liège doit débuter de Virton pour renforcer l’offre y compris le weekend. De même qu’entre Virton – Arlon (non exploité le weekend).

• Exploitation des lignes frontalières avec du matériel Desiro, non seulement conseillé vu le nombre de rames disponibles et entretenues à Arlon mais aussi d’un point de vue technique, seul matériel automoteur pouvant rouler sur le réseau CFL après les travaux de modernisation.

• Des tarifs raisonnables, le premier pas du Flexpass/MPass pour les frontaliers mais les tarifs doivent être avantageux aussi pour les touristes et les utilisateurs moins réguliers du train.

• Un élargissement de l’offre des titres de transport, billets senior/go pass one transfrontaliers, système de pass 10 trajets transfrontaliers et achetable dans n’importe quelle gare belge y compris sur les automates/app smartphone.

• Simplification des demandes de “compensation”

Moyen et long terme :

Une cadence renforcée, 2 trains par heures entre Bruxelles et Luxembourg et conserver les 2 trains par heure pour Bertrix, garantir la boucle du Luxembourg, rétablir la correspondance à Jemelle/Marloie pour Liège avec les trains IC.
Révision de l’offre de transport public: train et bus, liaisons étudiants et frontaliers, connexions et cadences, tarifs incitant à l’usage de transports publics et mobilité douce, Des nœuds de correspondance, idem 2012 avec une complémentarité BUS/TRAIN, meilleure coordination entre SNCB et TEC.

Trains à hydrogène, pour remettre en place des lignes désélectrisées, comme la ligne située entre Libramont et Bastogne-Nord/Sud avec un raccord vers Wiltz et cela avec un moindre coût d’infrastructure. Mobilité douce ECOLO défend une politique ambitieuse dans la mobilité douce, et notamment:

• Promouvoir les parcours cyclables existants (RAVEL, Pic-vert) et augmenter les circuits dans la perspective d’une vision territoriale

• Sécuriser les pistes cyclables existantes – qui sont parfois dans un état déplorable! – le long de nos routes

• Aménager de parkings à vélos dans les centres villes et les villages

• Créer une autoroute à vélos entre Arlon et Luxembourg-ville

• Modes “d’avenir” : voiture partagée, transmodalité, voitures électriques

• Mettre en service la bande d’arrêt d’urgence pour le co-voiturage et descendre à trois passagers le nombre minimum pour l’utiliser

• Aménager des parkings de co-voiturage

• Créer une App transfrontalière avec le Grand-Duché de Luxembourg

• Aménager de bornes de recharge pour voitures électriques.

Share This