Propositions d’Écolo-Luxembourg et Écolo+Virton

4.000 cochons domestiques sains vont être majoritairement sacrifiés sur l’autel du commerce international, sans être consommés.

Une honte pour notre société où tant de gens vivent dans la précarité, une tache pour la civilisation, un scandale de notre rapport à l’animal.

Cette décision n’a strictement aucun impact sur la propagation de la maladie dans ou hors de la zone. Elle ne répond à aucune crise sanitaire humaine. Ce n’est pas nous qui le disons mais les ministres de l’agriculture.

Énormément de questions restent sans réponse dans le dossier dramatique de la peste porcine africaine (PPA). Il faudra les reprendre une à une après l’épisode de crise aigüe.

Dans l’immédiat, les écologistes appellent tous les acteurs à prendre les mesures nécessaires pour amplifier la vente directe des porcs dans le viseur.

Pour cela, nous demandons :

• au ministre de l’agriculture de donner un délai supplémentaire (5 jours) pour l’élimination des porcs sains
• au ministre de l’intérieur de fournir des frigos supplémentaires à l’abattoir de Virton de façon à garantir les conditions de la chaîne du froid (Protection civile, solidarité de la filière)
• au bourgmestre de permettre que du personnel supplémentaire soit temporairement affecté au fonctionnement de l’abattoir de Virton (solidarité d’autres abattoirs)
• que la vente directe soit soutenue par la mise en place d’une plate-forme d’achat (solidarité locale, des acteurs du développement local et du tourisme)
• aux habitants d’acquérir des colis de viande encore disponibles.

Cécile Thibaut et Jean-Philippe Florent
Ecolo Luxembourg

Christophe Gavroy et Pierre Leroux
Écolo+Virton

Voir le dossier “Le porc gaumais, solidarité !” chez Ecolo Virton

 

Share This