Nous avons toujours souhaité faire évoluer les Provinces, voire les remplacer par une autre structure intermédiaire entre les communes et la région. ECOLO, cohérent depuis des années, prône une réforme profonde des provinces (notamment la suppression de l’élection provinciale), une institution coincée entre deux niveaux de pouvoir (région/communauté – communes) qui n’ont cessé de développer leur compétences et sont les mieux placés pour recevoir les compétences provinciales. Cela ne signifie pas que les services offerts par la Province, parfois de qualité cesseront, ils seront simplement exercés aux niveaux adéquats et les agents provinciaux continueront d’exercer leur métier pour la population et les communes, là où ils l’ont toujours fait, mais simplement dans le cadre d’un autre niveau de pouvoir.

Cela n’empêche aucunement ECOLO de se présenter aux élections provinciales parce qu’il est essentiel d’assurer la continuité du service, de contrôler l’exécutif depuis l’opposition, voire de participer au Collège provincial le cas échéant. Nous sommes responsables, il n’est pas question de supprimer l’institution du jour au lendemain sans planifier ni organiser les transferts de compétences et des emplois.

En attendant, les provinces sont là, elles disposent de compétences importantes pour les citoyens, de budgets élevés et d’une capacité fiscale intéressante. Les provinces, c’est aussi du personnel, plus de 600 personnes pour la Province de Luxembourg. C’est à dire des compétences et du professionnalisme. Leur expérience est indispensable à la bonne mise en œuvre des politiques aujourd’hui menées par les provinces.

Nous sommes des démocrates, et nous souhaitons nous impliquer à tous les étages de la construction politique du pays. Y compris au niveau provincial, car il est possible de rapidement faire évoluer son mode de fonctionnement. Il faut donc préparer cette réforme annoncée par l’actuelle majorité wallonne en permettant un transfert efficace des compétences qui sont clairement à cheval sur des compétences régionales ou communautaires.

Il importe aussi de cesser certaines pratiques clientélistes d’un autre âge, encouragées par certains membres du Collège, notamment dans le cadre des engagements.

Share This